Reptilia-area

L'hiver est propice aux ambiances magiques !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Le boa constricteur dans son milieu naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kalyce
membre actif
membre actif


Féminin Nombre de messages: 398
Age: 39
Localisation: dans mon appart enfin !!!!
Date d'inscription: 01/04/2007

MessageSujet: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Avr - 14:17

" C'est l'un des serpents les plus mythiques....
On l'imagine sans peine se déplaçant silencieusement dans les branchages verdoyants de la forêt amazonienne toute entière plongéé dans une moiteur collante et se laissant sournoisement tomber sur les épaules de l'aventurier malheureux pour l'étreindre de son interminable corps musculeux....
En fait,ses couleurs magnifiques lui offrent un camouflage idéal sur les branches et surtout sur le sol jonché de feuilles mortes.Sa musculature est celle de tous les serpents constricteurs (la constriction étant le mécanisme par lequel ils étreignent leur proie en s'enroulant autour d'elle aprés l'avoir saisie par la gueule,et la serrent jusqu'à l'arrêt complet de la respiration par blocage des mouvements de sa cage thoracique).
Le reste n'est que légende...
L a taille généralement modeste de Boa constrictor en fait un animal relativement peu dangereux pour l'Homme, en compraraison avec son cousin et voisin du bassin amazonien,l'anconda,vivant surtout dans les points d'eau,ou encore avec ses liontains cousins d'Afrique et d'Asie que sont les pythons géants...




Répartition géographique et sous-espèces

C'est probablement le serpent de la famille des Boidae qui possède la plus grande aire de répartition géographique : on le rencontre du Mexique à l'Argentine.
La communauté scientifique internationale considère généralement que l'espèce Boa constrictor Laurenti 1768,comprend traditionnellement 7 sous-espèces différentes trés inégalement réparties sur toute l'étendus de l'Amérique du Sud de la façon suivante an partant du Nord au Sud:

-Boa constrictor impérator

Nom commun:Boa constricteur mexicain,colombien ou empereur.
Taille moyenne:2m à 2,50m.
Aire de répartition trés étendue,depuis le centre du Mexique,en passant par toute l'Amérique Centrale(Guatemala,Belize,Salvador,Honduras,Nicaragua,Costa Rica et Panama,jusqu'aux régions littorales atlantique et pacifique de la Colombie et de l'Equateur.

-Boa constrictor constrictor

Nom commun:Boa contstricteur commun ou brésilien.
Taille moyenne:3m à3,75 m, parfois jusqu'à 4m.
Aire de répartition extrêment vaste,depuis le littoral Nord de la Colombie jusqu'à l'exrême Sud du Brésil,couvrant l'ensemble de l'immense bassin de l'Amazone et de l'Orénoque (Est amazonien de la Colombie,de l'Equateur,du Pérou et de la Bolivie,tout le Vénézuela,le Bréil,le Guyana,le Surinam et la Guyane), ainsi que l'extrême Nord-Ouest de l'Uruguay.
Attention il est protégé par l'Arrêté de Guyane.


-Boa constrictor melanogaster

Nom commun:Boa constricteur à vnetre noir.
Taille moyenne: 2M.
Aire de répartition limitée à une minuscule région à l'Est de L'Equateur.

-Boa constrictor longicauda

Nom commun: Boa constricteur à queue longue.
Taille: 2,5 m à 3 m.
Aire de répartition également minuscule , en région littorale pacifique,de part et d'autre de la frontière entre Equateur et Pérou.

-Boa constrictor ortoni.

Nom commun:Boa constricteur péruvien.
Taille moynenne: 3m à 4,5m.
Aire de répartition également trés petite,au Nord amazonien du Pérou,près de la Frontière équatorienne.

-Boa constrictor amarili

Nom commun:boa constrictor bolivien.
Taille :1,8 m à 2 m.
Aire de répartition couvrant le bassin du fleuve Panama, comprenant toutle Paraguay et débordant sur les régions frontalières avec ce pays du Brésil et de la Bolivie.

- Boa constrictor occidentalis

Nom commun: Boa constrictor argentin.
Taille moyenne : 2m.
Aire de répartition couvrant une grande partie de la moitié Nord de l'Argentine,couverte de "pampas",située entre le fleuve Panama et la Cordillère des Andes.
Attention il figure en Annexe I de la convention de Washington.


Toutefois,quelques autres sous-espèces sont admises au sein de cette espèce par certains scientifiques:

-Boa constrictor sabogae se rencontre sur l' île de Saboga à Trinidad et Tobago;prés des côtes vénézuéliennes,dans la Mer des Caraibes.

-Boa constrictor sigma viavnt sur l'archipel mexicain des "Trés Marias",dans l'Océan Pacifique,au Sud de la Californie.

D'autres encore sont citées par certains auteurs s'intéréssant à l'espèce, qui sont aussi considérées comme des synonymes ou des variétés géographiques de certaines sous-espèces listées plus haut.Par exemple:

-Boa constrictor auspex vivant au Vénézuela.
-Boa constrictor diviniloquus vivant au Mexique.
-Boa constrictor eques vivant au Pérou.
-Boa constrictor formosissimus[/i] vivant en Colombie.
[i]-Boa constrictor isthmica
vivant au Panama et au Nord de la Colombie.
-Boa constrictor mexicana vivant au Mexique.
Et il existerait même,
-Boa constrictor rex-serpentum vivant dans le Nord de l'Amérique du Sud,ce qui est trés flou...

En finn deux sous-espèces des Petites An tilles sont aujourd'hui considérées comme des espèces à part entière par la plupart des herpétologues:

-Boa constrictor nebulosa ne se rencontrant que sur l'île de la Dominique,entre la Guadeloupe et la Martinique.
-Boa constrictor orphias ne vivant que sur l'île de St Lucie au Sud de la Martinique.




Biotope naturel

Ce superbe serpent a un mode de vie semi-arboricole.Les branchages et les troncs d'arbres sont un milieu de déplacement et de chassa à l'affût qu'il affectionne particulièrement.Mais il descend aussi trés souvent au sol pour y traquer ses proies ou s'y déplacer sur une certaine distance,notament à la recherche d'un point d'eau.Bon nageur,il fréquente aussi les cours d'eau,les mares et les marais,de même qu'il lui arrive de traverser ds estuaires à la manière de son aquatique cousin l'anaconda.

Sa livrée trés élaborée et fort variée est d'une grande beauté.Elle lui permet de se fondre parfaitement dans son habitat,et en particulier le long des branchages et sur le sol couvert de feuilles mortes muticolores.
La couleur de fond de sa robe est généralement beige,saumon ou même gris pâle ou rosé,selon les sous-espèces et les variations individuelles.
Des motifs foncés trés distinct les un des autres,ressemblant sommairement à des sabliers de couleur brun chocolat,au nombre de 15 à25,entrecoupent cette robe de fond clair depuis l'arrière de la tête jusqu'à une faible distance en avant du cloaque.En suite ces motifs se rapprochent les uns des autres vers le fin du corps pour fusionner au niveau de la queue et virer au brun clair,et même au rouge le plus vif pour certaines sous-escpèces dont le B.c.constrictor, ce qui lui a valu son nom anglais de "Red-tail boa",le boa à queue rouge.
Chez B.c.ortoni et B.c. amarili, la coloration générale est trés claire avec des motifs trés fins voir effacés chez certains individus.
Chez B.c.longicauda,les taches foncées sont au contraire presque toutes fusionnées entre elles depuis le haut du corps.
Chez B.c.occidentalis , la coloration générale de la robe est trés sombre,presque totalement noire sur toute la surface du coprs avec quelques mouchetures claires.
Le jeu des motifs et de ses couleurs complexes lui offre aussi un excellent camouflage au sein des jeux d'ombres et de lumières que fait naître le soleil au travers de la végétation.C'est un merveilleux exemple d'homochromie.D'une façon générale,il vit dans les régions au climat chaud et humide,voire trés humide, c'est à dire le climat équatorial.

On le rencontre dan sles forêts denses comme la forêt primaire du bassin de l'Amazone et de l'Orénoque pour Boa constictor constrictor, dans les Chiaps et le Yucatan au Mexique pour Boa constrictor imperator,mais aussi dans les forêts plus claires ,de friches et même dans plantations ou dans les zones en ranching,pour ces deux sous-espèces.

Dans certaines régions Boa constrictor constrictor vit dans "llanos", ces immenses marécages du Sud-Ouest du Vénézuela et du Nord-Est de la Colombie où il cohabite d'ailleurs avec l'anaconda.
Dans les régions littorales,on rencontre le boa constricteur dans la mangrove,cette marge verdoyant de fluctuation des marées ou des alétuviers abritent dans les racines aériennes autant que leurs feuillages et branchages une faune d'une richesse inouïe !

Selon les sous-espèces et les diférents régions qu'elles habitent,on rencontre le boa constricteur dans les biotopes les plus variés.Il peut également vivre dans les régions assez arides, et m^me semi-desertiques;il suffit pour cela qu'un point d'eau persistant toute l'anée existe à proximité?De m^me qu'aun niveau climatique,certaines régions du Mexique,de Belize,du Guatemala et du Salvador,ainsi que du sud du Brésil et de l'Aregentine,sont beaucoup moins arrosés que les régions amazoniennes:le boa constricteur se rencontre dans tous ces milieux.

De toute façons,avec la régression des massifs forestiers primaires,il est devenu de plus en plus opportuniste,et s'adapte à des biotopes trés peu couverts de végétation comme les friches ou les cultures,voire les zones habitées.En effet,il est fréquent de le rencontrer aux abords des villages et des villes,notament dans les dépôts d'ordues ou pullulent les rats dont il se nourrit volontiers.Il arrive même de le trouver dans les poulaillers?J'ai surpris des boas constricteurs la nuit dans les enclos d'un élevage d'iguanes au Salvador, où ils venaient capturer des jeunes qu'ils surprenaient à la faveur de l'obscurité.

La sous-espèces Boa constrictor occidentalis fréquente les régions de "pampas",c'est à dire les immenses syeppes herbeuses d'Argentine,et se rencontre beaucoup moins dans les biotopes boisés,si ce n'est dans les galeries forestières qui bordent les cours d'eau.



Biologie dans la nature

Le boa constricteur est de moeurs fondamentalement noctures.Aussi est-il trés rare de l'observer en plein jour,à moins de le surprendre dans son abri au pied d'un arbre,enroulé dans ses racines,ou dans un tron creux,ou encore dans la penombre d'un couvert végétal important.

Au crépuscule,par contre,il part en chasse et se déplace pour une plus au moins longue traque tout au long de la nuit....
Comme tous les Boidae, le boa constricteur possède des fossettes labiales thermosensibles.Ces petites fossettes, diposées tout au long de ses lèvres supérieures et in férieures,lui permettent de détecter une proie par les rayons infra rouges qu'elle emet grâce à sa seule chaleur corporelle.
Cette sensibilité est telle que le boa peut déceler une proie à une distance de plusieurs mètres,dans l'obscurité la plus totale,et ainsi en connaître avec précision la taille et la distance qui l'en sépare,afin de la capturer sans la manquer.
Selon les milieux où il vit et selon sa propre taille,ses proies peuvent être des plus variées par leur dimension et leur nautre.Il se nourrit surtout de mamifères,tels que les rongeurs de toutes espèces et de toutes tailles;les agoutis ou encore certains petits Cervidés.Les oiseauxreprésentent aussi des proies de choix,ainsi que d'autres reptiles comme les basilics,les iguanes ou encore las caïmans.

Les jeunes boas constricteur beaucoup plus arboricoles que les adultes se cachent en perma nace dans la végétation des branchages denses pour échapper à leurs prédateurs tels que les rapaces,les mamifères carnivores et les reptiles ophiophages.Eux-mêm se nourrissent d'oiseaux et de leurs oisillons surpris au nid, de petits rongeurs,de lézards,de grnuoilles et mêm de chauve-souris.

Lorsqu'ils ont atteint leur maturité sexulle,vers trois ou quatre ans,ils vont chercher à se reproduire.La période du rapprochement entre les sexes commencent vers la fin du mois d'Octobre,lorsque les pluies diminuent et que les jours deviennent de plus en plus cort et un peu plus frais,surtout aux latitudes extrêmes de l'aire de répartiotion de l'éspèce,en allant vers le Mexique au Nord et l'Argebtine au Sud.

En effet, dans le bassin amazonien,les fluctuations climatiques sont presques inexistantes avec une températures constante toute l'année et une faible baisse des précipitations en juillet -aou^t,de m^me que les jours et les nuits ont tout au long de l'anée la même durée puisque situe sous l'équateur.

Les accouplement sont nombreux en décembre et janvier,en pleine saison sèche (là ou elle existe).Plusieurs mâles s'interressent à la même femelle,se stimulant les uns les autre.Aprés plusiieurs accouplements s'étalant sur quleques jours,parfois quelques semaines,les femelles et les mâles se séparent à nouveua pour vivre en solitaires.
Comme tous les boas,le boa contrictor est vivipares :la femelle met au monde des petits vivants qui se sont dévellopés dans des placentas individuels en relation avec la paroi interne de ses ovidustes et qui permettent les échanges gazeux et nutritionnels entre la mère et le foetus.

La femelle prend trés progréssivement de l'embonpoint tout au lond de la gestation qui dure en moyenne 5 à 7 mois,selon les conditions climatiques.Elle cesse naturellement de s'alimenter vres la fin de sa gestation,généralemnt pendant tout le dernier mois ,parfois deux avant de mettre bas.Pendant cette dernière période,elle reste cachée dans un abri sûr où elle ne sera pas dérangée ni inquiétée par d'éventuels prédateurs.Dans la nature,la période moyenne de mises bas s'étale du mois d'avril au mois de juillet,du début au milieu de la saison des pluies.

Selon les sous-espèces,les femelles donnent naissance à plusieurs dizaines de petits.Chez les sous-espèces les plus grande par leur taille adulte,les petits naissent en moyenne au nombre de 30 à50,parfois 60.Chez les plus petites sous-espèces,les portées moyennes ne comtnet que 10 à 20 petis.

A la naissance, les petits boas constricteurs mesurent de 35 à 50 cm,selon la sous-espèces et le nombre de petits par portée.Plus la portée est nombreuse et plus faible est la taille de chacun des petits qui la composent.
Trés souvent en même temps que ses petits,la femelle expulse quelques ovules non fécondés et m^me parfois un ou deux petits morts ou imparfaitement développés.Dans ce cas elle avale tout ce qui n'et pasparfaitement vivant et viable et ne laisse aucune trace de sa mise bas.

Chez la sous-espèces B.c.occidentalis ,les individus vivant le plus au Sud de leur aira géographique,en Argentine,hibernent généralemnt dans des grottes ou de profondes fissures du sol,afin d'échapper au froid de l'hiver austral,depuis le mois de mai jusqu'au mos de septmnre.Les femelles sont alors en plein période de mise bas,celle ci se déroulant en juillet-août,suite à des accouplements ayant eu lieu entre le printemps et l'éte austral; en janvier -février.C"est donc en pleine hibernation qu'elles donnent la vie à leurs petits, peu nombreux, entre 12 et 20 en moyenne,dans un lieu à température optimale grâce à son isolement par une élévation volontaitre de leur propre températire corporelle ,comme chez tous les boidae,grâce à une forte augmentation de leur activité métabolique."



Source: texte de Bruno Gattolin,Docteur véterinaire,magazine :Terrario Phyllie année 1999

Avec tout mes remerciements Mr Gattolin pour votre aide !


Dernière édition par le Mar 3 Avr - 14:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noth'
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages: 1188
Age: 26
Localisation: La tête dans les nuages.
Date d'inscription: 31/03/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Avr - 13:24

Wooooo
Des informations excellentes, et un style d'écriture envoutant !

C'est vraiment un grand plaisir à lire !!!

Merci beaucoup !!!

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
Braces Donkey
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages: 97
Age: 25
Localisation: Marseille
Date d'inscription: 03/04/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Avr - 13:25

Mais il manque deux ou trois photos... Wink
Le texte est super par contre:!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalyce
membre actif
membre actif


Féminin Nombre de messages: 398
Age: 39
Localisation: dans mon appart enfin !!!!
Date d'inscription: 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Avr - 13:45

ayéé!! j'ai rajouté des photos!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braces Donkey
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages: 97
Age: 25
Localisation: Marseille
Date d'inscription: 03/04/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Avr - 13:57

là c'est nickel! alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opistho
Modo
Modo


Masculin Nombre de messages: 517
Age: 35
Localisation: avec mes milans
Date d'inscription: 31/03/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Avr - 14:01

Wow !
excellent !
Vraiment très bien fait ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remidupouy.webs.com/
Snake
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages: 50
Age: 21
Localisation: mord pas le galais
Date d'inscription: 02/04/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Avr - 14:18

Cool Trés bien fait je tire mon chapeau (méme ci je n'en nai pas Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalyce
membre actif
membre actif


Féminin Nombre de messages: 398
Age: 39
Localisation: dans mon appart enfin !!!!
Date d'inscription: 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Avr - 15:12

Ben avec les observations de quelqu'un comme Mr Gattolin c'est un vrai plaisir de lire ça!
et j'espère qu'il viendra nous faire partager quelques unes de ces merveilleuses aventures! car là au niveau observation en milieu naturel on peut pas faire mieux!
et puis il raconte tellement bien qu' on s'y croirait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
indostomus
nouvel(le) arrivant(e)
nouvel(le) arrivant(e)


Nombre de messages: 1
Date d'inscription: 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mer 27 Juin - 22:04

forum super instructif se que je recherchai merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brosco
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages: 62
Date d'inscription: 02/07/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Juil - 17:01

Quelques photos de Boa constrictor en Colombie (80 km au nord de Bucaramanga).

L'espèce est très fréquente là bas, et les gens en ont chez eux comme attrappe-souris Rolling Eyes









Le bébé s'était bien régalé avec nos doigts Twisted Evil Les deux autres sont adultes (1 et 2 pour le même individu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opistho
Modo
Modo


Masculin Nombre de messages: 517
Age: 35
Localisation: avec mes milans
Date d'inscription: 31/03/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mar 3 Juil - 18:44

Excellent ! Cool

Ca fait plaisir de voir de telles bêtes en dehors des terrariums !

Et oui, pour certains le biotope d'un BCi est un cube en verre tellement on voit peu de photos en milieu naturel ... Rolling Eyes
Merci pour ces photos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remidupouy.webs.com/
Kalyce
membre actif
membre actif


Féminin Nombre de messages: 398
Age: 39
Localisation: dans mon appart enfin !!!!
Date d'inscription: 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mer 4 Juil - 8:08

vraiment super tes photos merci beaucoup Wink
ça fait plaisir de voir des boas dans leur milieu naturel ça doit être génial Laughing l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
nouvel(le) arrivant(e)
nouvel(le) arrivant(e)


Nombre de messages: 19
Date d'inscription: 27/11/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mer 28 Nov - 19:06



Voici un exemplaire du Boa du Costa Rica.
Malheureusement ce serpent a connu une fin tragique. Un des ouvriers l'a decouvert alors qu'il travaillait et l'a abbattu d'un coup de bois. Il etait un peu moins fier quand je lui ai dit que la prochaine fois qu'il tuait un Boa, ce serait le renvoi immediat pour faute grave. J'en etais malade Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opistho
Modo
Modo


Masculin Nombre de messages: 517
Age: 35
Localisation: avec mes milans
Date d'inscription: 31/03/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Mer 28 Nov - 22:39

aie, pauvre bete ...

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remidupouy.webs.com/
Kalyce
membre actif
membre actif


Féminin Nombre de messages: 398
Age: 39
Localisation: dans mon appart enfin !!!!
Date d'inscription: 01/04/2007

MessageSujet: Re: Le boa constricteur dans son milieu naturel   Jeu 29 Nov - 20:11

no comment Crying or Very sad ça m'enerve d'entendre des trucs pareil pfffff Evil or Very Mad
pauvre bête No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le boa constricteur dans son milieu naturel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» le boa constricteur
» milieu a drosophiles : fourniture de matériel en gros
» Puissant desherbant naturel
» Parage naturel... Strasser ou KCLapierre ????
» Concours bannière "Printemps au naturel"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia-area ::  :: -