Reptilia-area

L'hiver est propice aux ambiances magiques !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les joies de la disparition d'espèces....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noth'
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 29
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Les joies de la disparition d'espèces....   Lun 30 Avr - 13:53

...continuent avec le léopard de l'amour.


Citation :
Le Fonds Mondial pour la Nature (WWF) a fait savoir qu'un des tout derniers représentants du léopard de l'Amour avait été abattu par un braconnier resté non identifié. Cette perte accroît encore la menace qui pèse sur la survie de cette espèce, que certains considèrent déjà comme virtuellement éteinte.

Le léopard de l'Amour vit exclusivement dans un habitat situé au sud-ouest de l'Extrême-Orient russe, soit le parc naturel Barsovy, près de la rivière Amour, d'où son nom. Ce superbe félin, dont la chasse est interdite depuis 1956, est répertorié dans le Livre Rouge des Espèces en Danger de l'IUCN (l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature), et également dans l'Appendice I de CITES. Un recensement effectué en 2003 en estimait le nombre de représentants en vie à 28.


A droite : découverte du cadavre. Crédit Fondation Phoenix

Malheureusement, deux individus ont été abattus récemment, et à la mi-avril, un troisième a été retrouvé à l'état de cadavre, annonce Sergueï Khokhriakov, le coordinateur du WWF pour l'Extrême-Orient. L'animal a été atteint d'une balle dans le dos, et achevé par des coups portés à la tête par un objet lourd, selon le rapport.

L'Agence de surveillance écologique russe (Rosprirodnadzor) dénonce le peu de moyens disponibles pour protéger cette espèce, et épingle le fait qu'un cadavre de léopard de l'Amour peut rapporter jusqu'à 37.000 euros à un braconnier, alors que celui-ci ne risque qu'une amende maximale de 570 euros.

La plupart des spécialistes considèrent que le léopard de l'Amour est la plus belle espèce de félidé au monde, et la comparent souvent au léopard des neiges. Mais son corps est mieux proportionné, plus élancé, et mesure de 107 à 136 cm prolongé par une queue pouvant atteindre 90 cm. Il n'est pas bien grand, en moyenne 70 kg pour les mâles et 50 kg pour les femelles.

La couleur de son pelage varie avec les saisons. De jonquille à roux avec des nuances d'or en hiver, sa teinte devient plus vive en été et se pare de rosettes dispersées sur toute la peau en lui donnant une apparence très noble et spécifique, pareille à nul autre animal. Son excellente vision lui permet de distinguer et reconnaître des petites proies à 1,5 kilomètre.

Il ne reste plus à présent que 25 léopard de l'Amour en vie. Mais fait beaucoup plus grave, l'animal abattu était l'une des huit seules femelles encore en vie, ce qui situe l'espèce bien en deçà du seuil de population considéré comme susceptible d'assurer la pérennité de l'espèce. Et on ne voit pas bien ce qui pourrait encore la sauver.

http://www.futura-sciences.com/news-derniers-leopards-amour-ete-abattu-braconnier_10727.php

Sans commentaires...

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
crowley
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages : 97
Age : 30
Localisation : 67
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Les joies de la disparition d'espèces....   Lun 30 Avr - 14:28

Panthera pardus orientalis, c'est ca?

hé oui sans commentaires...
quand on sait que la survie d'une espece ne tiens qu'à un fil, il est dur de la préserver de la minorité de marginaux non concernés (minorité relativement énorme par la prosperité de l'espece humaine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La_reptilienne
membre actif
membre actif


Féminin Nombre de messages : 695
Age : 27
Localisation : Sur Reptilia... Sur un forum vivant quoi...
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Les joies de la disparition d'espèces....   Lun 30 Avr - 14:35

Et m....!
Ca fait déjà le troisième en 5 ans... et malheureusement rien n'est mis en application pour sauvegarder "sur le terrain" cette sous-espèce en voie de disparition... Entre la déforestation, le nombre de grosses proies qui diminue, le braconnage... Le déclin de ce superbe félin est proche... Crying or Very sad
Certes, il y a des "projets d'élevage" en cours, mais l'appauvrissement génétique de la population (due au croisement consanguin entre les derniers survivants) risque de compromettre sérieusement l'amélioration de cette situation...
La panthère des neiges semble malheureusement suivre le même parcours, car du fait de son magnifique pelage qui suscite énormément l'intérêt des braconniers, ses effectifs s'amenuisent de jour en jour...
Triste réalité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareptilienne.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les joies de la disparition d'espèces....   Aujourd'hui à 17:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Les joies de la disparition d'espèces....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Disparition des espèces du lac Victoria!
» Inquiétudes en Tanzanie sur la disparition d' espèces
» Les Espèces Animales Menacées de Disparition
» Huit espèces françaises méconnues en voie de disparition
» Une bonne nouvelle... sur certaines espèces menacées de disparition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia-area :: Observations en milieu naturel :: Mammifères-
Sauter vers: