Reptilia-area

L'hiver est propice aux ambiances magiques !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Morsure de serpents ? les premiers soins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noth'
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Morsure de serpents ? les premiers soins   Sam 12 Mai - 21:18

Au cours d'un ballade, on a vu un serpent..on l'as titillé..et on c'est fait mordre. Que faire ?

Tout d'abords tenter d'identifier le serpent..ou au moins savoir si il est venimeux ou non.

Voici un topic sur le sujet:
http://reptiliarea.forumactif.com/Observations-en-milieu-naturel-c3/Serpents-f7/Reconnaitre-un-venimeux-en-Europe-t131.htm

Vous pensez que c'est une vipère ? Voici donc les premiers soins:

PREMIERS SOINS

1) Rassurer la victime. Le stress ne fera qu'accélérer la circulation sanguine, donc calme obligatoire ! Allonger la, si possible à l'ombre.

2) Appeler le SAMU ou les pompiers.

3) Nettoyez la plaie. Passer de l'eau dessus histoire d'enlever le reste de venin, et d'éviter une infection. Poser une compresse s'il y a.

4) Immobiliser le membre atteint. Une attelle pour la jambe, et une sorte d'écharpe pour mettre le coude en angle droit pour le bras.

5) Se diriger vers le centre le plus proche si les secours ne peuvent parvenir à l'endroit.
Pour cela éviter les effort intense, faire des pauses régulières, et toujours rester calme.


CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE:

Ne pas inciser la plaie et chercher à la faire saigner.

Ne pas sucer la blessure !

Ne pas poser de garrot ! Risque de gangrène !

Ne pas utiliser vous même de sérum ! Il peut être plus dangereux que le venin lui même !

Ne pas faire boire d'alcool à la victime ! Cela dilatera les vaisseaux sanguin, donc augmenteras la circulation du venin !


LES SYMPTOMES:

Sur le lieu de la morsure (et non piqure), il y a une enflure rouge violacé. Des crampes musculaires, des spasmes, une sensation de froid, une soif.


DES PRECAUTIONS:

Portez des bottes ou des pantalons longs genre jean.

Regardez ou vous mettez les pieds ! Et n'allez pas vous asseoir n'importe ou.

Ne pas mettre les mains n'importe ou...et ne pas allez essayer d'attraper l'animal (qui est de toute façon interdit..et foutez leurs la paix à ces pauvres bêtes).

NON la vipère ne va pas vous poursuivre en courant sur 2 km... elle tentera de fuir.



Et surtout, si vous en voyez....ne la tuez pas.

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
La_reptilienne
membre actif
membre actif


Féminin Nombre de messages : 695
Age : 27
Localisation : Sur Reptilia... Sur un forum vivant quoi...
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Sam 12 Mai - 21:53

Puisque l'on parle de morsures...

Imaginons que dans un pays tropical quelqu'un se fasse mordre par un venimeux, sans pouvoir identifier l'animal (ni l'espèce, ni le genre... un néophyte complet en somme)... Les premiers symptômes se faisant sentir (oedèmes, problèmes respiratoires en autres), que doit faire la personne concernée?
Comme il est impossible d'utiliser un sérum, car on ne sait pas de quel serpent il s'agit... Comment cela se passe-t'il dans ces conditions?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareptilienne.skyblog.com/
Noth'
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Sam 12 Mai - 22:13

La_reptilienne a écrit:
Puisque l'on parle de morsures...

Imaginons que dans un pays tropical quelqu'un se fasse mordre par un venimeux, sans pouvoir identifier l'animal (ni l'espèce, ni le genre... un néophyte complet en somme)... Les premiers symptômes se faisant sentir (oedèmes, problèmes respiratoires en autres), que doit faire la personne concernée?
Comme il est impossible d'utiliser un sérum, car on ne sait pas de quel serpent il s'agit... Comment cela se passe-t'il dans ces conditions?

On laisse Laughing

Déjà si ca se passe comme ca...ca s'annonce mal.
Déjà faire les permiers secours..voir le centre le plus proches, tout pareil quoi. Et après je pense u'on as quand même vu le serpent qui à mordu, les services compétants poseront les questions qui permettrons l'identification.
Mais déjà on peut voir si il s'agit de Viperidae (plutot cytotoxique) ou d'Elapidae (à dominante neurotoxique)...tiens ca me fait penser à faire un topic sur les poisons Laughing

Mais dans un pays tropical, on fait beaucoup plus attention. Par exemple en Afrique, avec les insectes qui trainent, les mammifères...ce ne sont pas vraiment les serpents qui attirent le plus l'attention.

Je ne me suis pas fait mordre la bas....Mais vu à quel point on est paumé dans certains endroit..genre 5-6h de la ville la plus proches, avec quasi-aucune voiture à l'horizon...wow. Donc on mise tout sur la précaution.

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
rissou_zion
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages : 288
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Dim 13 Mai - 4:10

Si tu te fais mordre dans la jungle et si l'envenimation est serieuse, t'es mal... No
si tu arrives dans un centre de soins, même sans le nom d'espèce, ils ont des serums polyvalents et les soins symptomatiques te seront deja d'un grand secours... encore faut-il y arriver affraid

Mais c'est clair que le mieux c'est de prévoir, faut pas trop jouer avec le feu et c'est surtout valable en environement tropical où certains serpents sont bien plus sérieux que nos Vipera aspis ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrariophile.skyrock.com/
crowley
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages : 97
Age : 29
Localisation : 67
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Dim 13 Mai - 20:13

rissou_zion a écrit:

si tu arrives dans un centre de soins, même sans le nom d'espèce, ils ont des serums polyvalents et les soins symptomatiques te seront deja d'un grand secours... encore faut-il y arriver affraid

j'opterais plutot pour le symptomatique au sens stricte.
Polyvalent, ok, mais il n'existe pas de serum polyvalent proposant toutes les especes de la localité où tu t'es fait mordre. Bon vous me direz, le traitement dépend aussi de la rigueur et du tempérament joueur du medecin autochtone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noth'
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Dim 13 Mai - 20:19

Bien vu. Mais dans certains coin, je pense qu'ils peuvent avoir du sérum pour toutes les espèce présentes localement. Par exemple en Afrique du sud, ils doivent en avoir pour de la Bitis, du Dendroaspis, du Naja. Selon les symptomes ils peuvent remonter assez facilement au genre je pense. Et une mini description ou présentation de photo à la victime permettrais même de remonter à l'espèce.

Mmm faut que j'aille me renseigner dessus tiens !

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
rissou_zion
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages : 288
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Dim 13 Mai - 21:28

Oué, à mon avis, un pro, remonte au moins à la famille, avec en plus la localité en tête, ils doivent bien savoir par où commencer... Mais c'est sûr que la sérologie n'est pas le remède miracle, la plupart des soins sont sympthomatiques voir chirurgicaux dans ce acs là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrariophile.skyrock.com/
speedy
nouvel(le) arrivant(e)
nouvel(le) arrivant(e)


Masculin Nombre de messages : 2
Age : 39
Localisation : clermont-ferrand (63)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 18 Mai - 5:33

quelques mesures suplémentaires qui peuvent etre prises en cas de morsure de vipère française:
déja si la réaction a la morsure au bout de 5 à 10 minutes se limite a une rougeur autour de la morsue c'est qu'il n'y a pas d'envenimation ( 60% des morsures de vipères sont des morsures sèches).
le venin des vipères étant thermolabile il peu etre interressant d'approcher une source de chaleur (cigarette,briquet..) de l'endroit de la morsure afin de neutraliser le venin resté "en surface".
" l'aspi-venin" bien que n'ayant aucune efficacité réelle prouvée peu avoir un bon résultat sur le coté psychologique.
faire boire du thé bien fort a la vicitme. celui- ci étant un diurétique il favorise l'action des reins chargés d'éliminer les toxines dans le sang.
faire un lien modérément serré (pas un garot!!) au dessus de la plaie afin de ralentir le retour lymphatique et donc la diffusion du venin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noth'
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 18 Mai - 11:27

Ah oui, j'avais lu quelque part que le tanin (préset dans le thé) lavait très efficacement la blessure aussi.
Par contre approcher une source de chaleur sans la toucher, je ne pense pas que la cautérisation soit très très bonne dans ce cas.

Merci pour ces précisions !

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
La_reptilienne
membre actif
membre actif


Féminin Nombre de messages : 695
Age : 27
Localisation : Sur Reptilia... Sur un forum vivant quoi...
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 18 Mai - 13:21

Pareil que Coolsnake : approcher une source de chaleur assez intense de la plaie ne me semble pas très recommandable...

Quand à serrer sans trop forcer au dessus de la morsure, même si cela n'est pas un garrot à proprement parler, je serais plutôt contre... le venin sera toujours présent, et à une concentration plus forte dans le membre touché que s'il était totalement dilué dans le sang de la personne...
Bien entendu, tu es pompier depuis pas mal d'années, donc tu as probablemet raison, mais ces procédés m'intriguent un peu tout de même Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareptilienne.skyblog.com/
David LEGER
Naturaliste confirmé


Masculin Nombre de messages : 107
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 18 Mai - 14:52

speedy a écrit:
quelques mesures suplémentaires qui peuvent etre prises en cas de morsure de vipère française:
déja si la réaction a la morsure au bout de 5 à 10 minutes se limite a une rougeur autour de la morsue c'est qu'il n'y a pas d'envenimation ( 60% des morsures de vipères sont des morsures sèches).
le venin des vipères étant thermolabile il peu etre interressant d'approcher une source de chaleur (cigarette,briquet..) de l'endroit de la morsure afin de neutraliser le venin resté "en surface".
" l'aspi-venin" bien que n'ayant aucune efficacité réelle prouvée peu avoir un bon résultat sur le coté psychologique.
faire boire du thé bien fort a la vicitme. celui- ci étant un diurétique il favorise l'action des reins chargés d'éliminer les toxines dans le sang.
faire un lien modérément serré (pas un garot!!) au dessus de la plaie afin de ralentir le retour lymphatique et donc la diffusion du venin.

L'évolution d'une envenimation (oèdeme puis signes généraux) se mesure sur les quatre à six premières heures et pas en 10 minutes.

il n'y a en moyenne que 30% de morsures sèches sur les cas d'hospitalisation recensés chaque année et non pas 60%. En outre ça n'est pas à soi de définir si il y a eu envenimation ou non MAIS A UN MEDECIN. Les 1 à 3 décès annuels en France sont TOUJOURS le fruit de personnes s'étant fait soignées trop tard (donc souvent croyant qu'elles n'avaient pas été envenimées...)

La cotérisation est un geste médical qui mal fait peut créer certaines complications sans pour autant induire quoi que ce soit sur le venin.

Le thé est un excitant tout comme la cafeine, il participera à la diffusion du venin dans l'organisme rendant l'évolution de l'envenimation plus rapide et donc plus délicate à définir pour le milieu hospitalier. En outre l'absorbtion de médicaments quelconques ou d'infusions (de part les substances actives de certaines plantes) peuvent interagir avec les protéines du venin et developper des pathologies parrallèles (autopharmacologie immunitaire) souvent plus dures à gérer que l'envenimation elle même.

Toute forme d'entrave autour de l'oedeme est à proscrire (elle est où, pour quelqu'un ne connaissant rien aux gestes d'urgene, la limite entre le garrot et la simple entrave bénigne?) en outre cela modifie la diffusion du venin et surtout la progression naturelle de l'oedeme rendant là aussi plus difficle pour le corps médical de définir le grade d'envenimation, et donc les soins à apporter.

Sources: Procédure hospitalière du CHU de Nantes...

Faut pas faire n'importe quoi quand même... ça n'est pas parce qu'il n'y a que 1 à 3 décès par an en France dû aux vipères (toujours des gens direct en grade 3) qu'il faut augmenter les stats de décès dues aux gestes mal fait ou inadaptés en cas de morsures... Connaître les gestes simples d'urgence oui, mais jouer au médecin ou au pompier sans avoir été formé pour, non!


Dernière édition par le Ven 18 Mai - 14:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photo-invivo.com
Noth'
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 18 Mai - 14:56

David LEGER a écrit:


Le thé est un excitant tout comme la cafeine, il participera à la diffusion du venin dans l'organisme rendant l'évolution de l'envenimation plus rapide et donc plus délicate à définir pour le milieu hospitalier.

Bien vrai, mais je pensait plus pour nettoyer la plaie, genre passer de l'ice tea sur la blessure. Il faudrai que je retrouve l'article que j'avais vu sur le tanin...

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
David LEGER
Naturaliste confirmé


Masculin Nombre de messages : 107
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 18 Mai - 14:59

La plaie doit être désinfectée le plus simplement possible et sans alcool car cette substance va contribuer à la diffusion du venin.

L'usage de glace est à proscrire car elle freine l'évolution de l'oedeme, rendant là aussi plus difficile pour le corps médical de définir le grade d'envenimation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.photo-invivo.com
crowley
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages : 97
Age : 29
Localisation : 67
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 18 Mai - 18:38

Citation :
Ne pas poser de garrot ! Risque de gangrène !

ok! c'est sur.
Cependant je me suis toujours posé la question de l'utilité dans le cas d'un venin neurotoxique.

Certes les venins ne sont pas tout noir ou tout blanc. hémotoxicité et neurotoxicité sont presque toujours présents dans tous les venins, meme à doses minimes (on observera souvent un oedeme aussi petit soit il sur une morsure d'elapidae, et certains troubles neurologiques tres legers dans le cas d'une envenimation solenoglyphe- C. durissus est assez hard quand meme).

Cependant l'utilisation d'un garrot pour un elapidae (hors Hemachatus et autres du meme style bien sur!) n'est il pas préférable au vues des faibles risques de nécrose encourus? Bien sur en respectant scrupuleusement le protocole d'ouverture du garrot en milieu médical, surveillance de la propagation des toxines et des caillots à l'ouverture, bref comme tout autre garrot pouvant etres effectués suite à l'amputation involontaire d'un membre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rissou_zion
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages : 288
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 18 Mai - 19:30

Heu franchement le garot c'est chaud pour tous les venins à mon avis... Le probleme et que tu réduit voir bloque la circulation sanguine et lymphatique, les tissus de sont plus irrigués, ils meurent... Les toxines dues aux cellules mortent ne peuvent pas être évacuées et le cercle vicieux de la gangrène à commencé... Enfin moi je ne le ferais pas, même sans gangrène, les tissus musculaires peuvent prendre un sacré coup à ne plus etre irrigués correctement.
a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrariophile.skyrock.com/
crowley
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages : 97
Age : 29
Localisation : 67
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Sam 19 Mai - 3:33

Pendant de nombreuses années, on a dit « le garrot doit être absolument évité, il y a un risque de perdre le membre » et « le garrot doit être desserré toutes les demi-heures afin de continuer à irriguer le membre ». On trouvait par ailleurs des garrots élastiques dans les trousses de secours.

On a depuis 1991 une approche complètement différente. Maintenant, la pose du garrot est une technique d'arrêt des hémorragies comme une autre, il se fait avec un lien non élastique, et il ne faut le desserrer sous aucun prétexte, pour les raisons suivantes.

Le risque de perdre le membre est réel, mais survient au bout de 6 h ; en France, la victime aura été prise en charge depuis longtemps. Par ailleurs, la médecine a fait des progrès, on sait maintenant réagir aux toxines libérées par la mort des cellules (rhabdomyolyse, syndrome des ensevelis dit « de Bywater »). Par contre, ne pas poser de garrot peut entraîner la mort de la victime ! Le rapport bénéfice/risque penche nettement en faveur de la pose du garrot.

Concernant le garrot élastique : il est utilisé lors des prises de sang ou pour les injections, sont rôle est de favoriser l'écoulement du sang, pas de l'arrêter...

Si maintenant on desserre le garrot, le sang va affluer vers le membre blessé. Or, celui-ci étant privé d'apport d'oxygène, les muscles vasoconstricteurs, qui limitent la circulation dans les vaisseaux sanguins, sont complètement relâchés (vasodilatation), et un certain nombre de vaisseaux sont vides de sang. Une grande quantité de sang va donc passer du reste du corps dans le membre, ce qui va faire brusquement chuter la pression du sang au niveau du cœur, et risque de désamorcer la pompe cardiaque (hypovolémie relative). Desserrer le garrot peut donc entraîner en soi un arrêt de la circulation ! Par ailleurs, cela va faire reprendre le saignement (perte supplémentaire de sang), et les cellules du membre étant en déficit de dioxygène et en excès de dioxyde de carbone, le sang va repartir de membre très pauvre en dioxygène et très riche en dioxyde de carbone, ce qui va entraîner d'une part une accélération de la ventilation (pour éliminer le CO2 et apporter de l'O2), et d'autre part une acidose du sang (diminution du pH).

La notion de desserrer le garrot est parfois enseignée dans les pays où la structure des secours ne permet pas une prise en charge rapide de la victime. Ceci est totalement hors de propos en France, les personnes voyageant dans ces pays-là sont invitées à demander conseil à un médecin.

La ligne directrice en France donnée par les réformes de 1991 et 2001 sont claires : on ne doit pas hésiter à poser un garrot si nécessaire, qui sera un lien large non élastique et qui doit être maintenu serré.

Récupérée de « http://fr.wikipedia.org/wiki/Garrot »

bien entendu je ne parlais pas d'un morsure d'eleveur , mais plutot sur certains continents où les hopitaux ne sont pas légion; En ce qui concerne un elapidae le risque de complication tissulaire doit etre minime face au temps gagné sur la progression du venin, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noth'
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 25 Mai - 20:17

Un petit lien bien complet :

http://medecinetropicale.free.fr/cours/envenimation_terrestre.htm

(merci Seth37 Wink )

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
zed
nouvel(le) arrivant(e)
nouvel(le) arrivant(e)


Masculin Nombre de messages : 4
Age : 31
Localisation : Sous l'ecucalyptus à l'entrée de la ville de Darwin
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 8 Juin - 8:26

Moi j'ai été mordu par la lampro d'un pote et pis la cicatrice est louche je trouve , il y'a comme des boursouflures, vous en dites quoi???
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crowley
Interressé(e)
Interressé(e)


Masculin Nombre de messages : 97
Age : 29
Localisation : 67
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 8 Juin - 10:51

j'en dis qu'il ne te reste plus tres longtemps à vivre Laughing
non, les petites boursouflures sont courantes sur la peau qui est alors irritée dès lors qu'on essaye de la trancher, il se peut aussi que la salive n'arrange pas l'affaire, mais c'est absolument pas une envenimation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zed
nouvel(le) arrivant(e)
nouvel(le) arrivant(e)


Masculin Nombre de messages : 4
Age : 31
Localisation : Sous l'ecucalyptus à l'entrée de la ville de Darwin
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Ven 8 Juin - 16:47

Merci pour l'info...Crowley... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth37
nouvel(le) arrivant(e)
nouvel(le) arrivant(e)


Masculin Nombre de messages : 44
Localisation : Tours (37)
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Sam 9 Juin - 14:40

zed a écrit:
Moi j'ai été mordu par la lampro d'un pote et pis la cicatrice est louche je trouve , il y'a comme des boursouflures, vous en dites quoi???
Embarassed

T'as bien désinfecté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opistho
Modo
Modo


Masculin Nombre de messages : 517
Age : 37
Localisation : avec mes milans
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Sam 9 Juin - 17:57

la gangraine ... désolé ...


lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remidupouy.webs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Morsure de serpents ? les premiers soins   Aujourd'hui à 21:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Morsure de serpents ? les premiers soins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tourterelle trouvée ?? AIDE et PREMIERS SOINS ICI !!
» Suggestions utiles pour trousse de premiers soins.
» Pharmacie premiers soins
» Saignements : les premiers soins
» Premiers soins en cas de saignement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia-area :: Observations en milieu naturel :: Reptiles-
Sauter vers: