Reptilia-area

L'hiver est propice aux ambiances magiques !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Culture/Instinct, Inné/Acquis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noth'
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 29
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Lun 21 Mai - 20:30

Bonjour bonjour !
Je vous propose un petit débat philosophique sur la culture et l’instinct, l’innée et l’acquis.
En terminal une prof de philo disait que l’être humain ne réagissait que par culture (jamais d’instinct), et que l’animal ne réagissait que par instinct (et jamais par culture).
Malgré mes quelques exemples et comparaison, elle ne voulait rien entendre…

Je commence donc par mes opinions. Je pense que l’humain est porté sur la culture, mais réagit quand même par instinct…et je pense que les autres animaux ont quand même une culture, un apprentissage.

Pour m’appuyer je vais quand même m’aider d’exemple. Tout d’abords l’instinct de l’être humain. Est-ce qu’on nous apprend à manger quand on a faim ? On nous apprend à manger avec la cuillère, la fourchette, coté pratique…mais on ne nous apprend pas à associer une sensation à une action. Pareil quand on est rassasié, on arrête de manger automatiquement. Lorsque l'on as une envie, cela sort naturellement.
De même lorsque l’on se brûle, on ne nous apprend pas à enlever notre main, mais on le fait quand même.

Maintenant la culture des animaux autres qu’Homo sapiens. Prenons l’exemple des pinsons. Les petits mémorisent le chant des adultes, et le reproduisent. Mais ces chants varient selon la localité…mais est toujours reproduit quasiment à l’identique.
Les lionnes enseignent à leurs petits à chasser.
Des mésanges en Angleterre on découvert comment décapsuler les bouteilles de lait laissé au pas de la porte.
Et ce n’est qu’une petite liste.

Et vous, qu’en pensez vous ?

(Bien sur le débat devra se dérouler dans le respect et la bonne humeur Wink )

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
La_reptilienne
membre actif
membre actif
avatar

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 28
Localisation : Sur Reptilia... Sur un forum vivant quoi...
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 0:16

Pareil que toi.

Et j'ajouterai que c'est dans les espèces au comportement social évolué que l'on remarque que "l'acquis" revêt plus d'importance que "l'inné"...

Exemples (autres que l'être humain):
Les cétacés grégaires utilisent un dialecte spécial à chaque famille, que les petits doivent apprendre, de même que la chasse, que les autres membres du clan se chargent de leur enseigner...
Les groupes de lions, de lycaons, de dingos, de suricates pour ne citer qu'eux... sont tous des animaux pour lesquels la culture est plus présente dans leur comportement que l'instinct.
Chez un reptile, un poisson ou un insecte par contre, où l'indépendance commence dès les premiers moments de la vie, et qui demeure solitaire tout au long de son existance, l'instinct est primordial.


Dernière édition par le Mar 22 Mai - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareptilienne.skyblog.com/
crowley
Interressé(e)
Interressé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 30
Localisation : 67
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 0:20

CoolSnake a écrit:

Pour m’appuyer je vais quand même m’aider d’exemple. Tout d’abords l’instinct de l’être humain. Est-ce qu’on nous apprend à manger quand on a faim ? On nous apprend à manger avec la cuillère, la fourchette, coté pratique…mais on ne nous apprend pas à associer une sensation à une action. Pareil quand on est rassasié, on arrête de manger automatiquement. Lorsque l'on as une envie, cela sort naturellement.
De même lorsque l’on se brûle, on ne nous apprend pas à enlever notre main, mais on le fait quand même.

je suis d'accord avec toi sur le fond!
mais en ce qui concerne tes exemples moins.
je pense que c'est symplement biologique, stimulation sensorielle des nerfs en ce qui concerne la brulure, idem pour la bouffe c'est psychosomatique. ca releve de l'inconscient.
Un instinct, meme le plus basic soit il est executé de facon consciente et intentionelle (le terme est un peu fort, mais je dirais plus "controlable").
Mais idem ce n'est que mon point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noth'
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 29
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 0:42

C'est vrai que mes exemples c'est plus de l'ordre de l'inconscient en effet.

Est-ce que dans ce cas la peur est plutot instinctif ou culturel ? PAr exemple quelqu'un qui est en France, doit partir en guerre. Il auras probablement peur, mais d'un point de vue culturel, car il auras aprit ce qu'est la guerre.
Par contre avoir peur d'une araignée ? Ou cette phobie peut être surmonté ? Est-ce vraiment culturel ?

Un instinct effectué de façon consciente et intentionelle...mmmmmmmm
Dans ce cas ce serait admettre que les autres animaux sont doué de conscience ? (personellement je pense que oui. Si les animaux fuient lorsqu'il y as danger, c'est qu'ils ont conscience du dangers...d'après moi.)

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
rissou_zion
Interressé(e)
Interressé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 288
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 7:52

CoolSnake a écrit:
Dans ce cas ce serait admettre que les autres animaux sont doué de conscience ? (personellement je pense que oui. Si les animaux fuient lorsqu'il y as danger, c'est qu'ils ont conscience du dangers...d'après moi.)

A mon avis ça c'est l'instinct de survie... Je veux bien admettre que certains animaux soit capables d'apprentissage (c'est même irréfutable) mais de là à dire que les animaux agissent par culture... Shocked personnelement je pense pas. Et alors pour la conscience encore moins, à la limite les primates et éventuelement les dauphins.
D'un autre coté c'est vrai que pour fuir le danger, il faut l'avoir vu et analysé comme étant un danger, c'est sûr. On peut peut-être apprecier ça comme une forme de conscience. La question reste ouverte...

Pour la brûlure, c'est un réflexe qui n'est pas dirigé par notre cerveaux, c'est la moelle épinière qui donne lordre de tirer la main. Donc pour moi, ni conscient ni inconcscient, c'est pas le cerveaux qui gère.

Pour la nourriture, à mon avis, on ne peut pas faire plus insctinctif même chez certains unicellulaires ou chez les plurycellulaires les plus simples comme les cnidaires on peut observer des pseudo "techniques de chasse".

Bref, vous l'aurez compris l'apprentissage c'est sûr, en tout cas pour bon nombre d'animaux, même chez certains mollusques (céphalopodes) mais la conscience et la culture, hônnetement je ne pense pas. Mais bon après tout dépend du sens que l'on donne à ces différents mots ou plutôt notions.
En tout cas, gros topic en perspective, je sens qu'on va s'étaler... Laughing

bonne journée à tous Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrariophile.skyrock.com/
Noth'
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 1188
Age : 29
Localisation : La tête dans les nuages.
Date d'inscription : 31/03/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 9:22

En fait culture pour moi c'est la transmission de savoir. Un apprentissage, mais pas autonome. Après je me plante peut être sur le terme Razz
C'est vrai qu'il y as matière à discussion !

_________________
Devenir animal, c'est se libérer de la souffrance d'être un homme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.terrimage.com
La_reptilienne
membre actif
membre actif
avatar

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 28
Localisation : Sur Reptilia... Sur un forum vivant quoi...
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 12:03

L'acquis est constitué de choses que l'on apprend par expérience, que cela vienne d'un cheminement seul, ou de la part d'autres individus, qui donnent l'exemple.

L'inné est constitué de réflexes, ou d'actes que l'on fait sans avoir besoin d'y réfléchir (les tortues marines qui dès la naissance courent vers l'eau à toute vitesse, les saumons qui remontent les rivières pour pondre...)

Pour reprendre l'exemple des lions, les jeunes apprennent en voyant les femelles du groupe chasser, sans cette étude préalable de la traque, de l'attaque et de l'étouffement des proies, ils seraient incapables de tuer par eux-mêmes du gibier afin de s'en nourrir. Ce sont de véritables cours de chasse, et en fonction des aptitudes des femelles qui enseignent aux plus jeunes, ceux-ci seront plus "ingénieux" que d'autres dans cette discipline vitale.

On peut donc admettre que dans un même acte (le fait de chasser par exemple), l'inné et l'acquis soient réunis, pour permettre à l'animal d'avoir plus de chances de réussite, afin de garantir la survie de l'espèce.

Quant à dire que les animaux développent une forme de culture de part les erreurs passées, j'y adhère tout à fait.
Car dans le cas des suricates, qui ne se nourrissent pratiquement que de scorpions, avec l'âge on s'aperçoit qu'ils ont davantage de dextérité pour attraper de suite la queue, afin de s'éviter une piqûre douloureuse. Les adultes montrent même aux plus jeunes comment se débarrasser du dard sans se faire mal.

On peut aussi remarquer que chez les oiseaux ne vivant pas en couple, et qui donc par conséquent changent de partenaire tous les ans, les erreurs de sélections (un mâle qui ne sait pas bien faire un nid, ou qui ne défend pas assez sa couvée des prédateurs...) se feront de plus en plus rares. Cette étude a été réalisée en "semi-nature" avec des serins bagués (histoire de bien les reconnaître). Les femelles évitaient ces "erreurs de jeunesse", pour ne choisir de s'accoupler qu'avec des individus plus vieux, avec plus d'expérience...
Cela ne relève pas de l'inné, c'est un comportement guidé par le souvenir d'expériences passées, c'est donc une forme de culture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareptilienne.skyblog.com/
crowley
Interressé(e)
Interressé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 97
Age : 30
Localisation : 67
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 12:35

Citation :
On peut donc admettre que dans un même acte (le fait de chasser par exemple), l'inné et l'acquis soient réunis, pour permettre à l'animal d'avoir plus de chances de réussite, afin de garantir la survie de l'espèce.

absolument, je pense que les 2 sont toujours présents mais toujours répatis de facon inégale suivant la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kalyce
membre actif
membre actif
avatar

Féminin Nombre de messages : 398
Age : 41
Localisation : dans mon appart enfin !!!!
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 15:53

Tiens voilà un sujet fort interressant !

alors pour ma part je pense aussi que l'inné et l'acquit sont liées.

je vous cites une partie de "Phenoménologie de la perception " Merlot -Ponty (pour ceux que ça interresse aux éditions Gallimard)

" Tout est fabriqué ,tout est naturel chez l'homme,comme on voudra dire en ce sens,qu'il n'est pas un mot pas une conduite qui ne doive quelques chose à l'être simplement biologique ; et qui en même temps ne se dérobe à la simpliccité animale, ne détourne de leurs sens les conduites vitales ,par un sorte d'echapement et par un génie de l'equivoque qui porrait servir àdéfinir l'homme ."

On à tous dés la naissance des inées (reflexes du nouveau né : si vous mettez un de vos doigts dans la main d'un bébé celui ci va serrer tres fort vous pourrez alors le soulever ,c'est un reflexe qui nous vient de nos ancetres les singes le refexe d'agrippement, de même que si vous prenez un nouveau né par les mains en lui tenant les bras lévés il aura le reflèxe de la marche,mais ce réflèxe disparait au bout de quelques semaines ) , la sensation de faim de soif ou de douleur sont lieés à des sensations transmises au cerveau par des nerfs.
Au fur et à mesure que l'on grandit on nous inculque une culture avec des acquis, qui completent alors nos inées et les dévellopent
Je fais donc une distinction entre les deux (inné/acquis) tout en pensant que les deux sont liées on à un trés bon exemple du lionceau avec les lionnes , si elle n'etaient pas là pour leurs enseigner la chasse ils ne pourraient pas se nourrir (comme l'à déja expliqué le reptilienne !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La_reptilienne
membre actif
membre actif
avatar

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 28
Localisation : Sur Reptilia... Sur un forum vivant quoi...
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 20:42

CoolSnake a écrit:
C'est vrai que mes exemples c'est plus de l'ordre de l'inconscient en effet.

Est-ce que dans ce cas la peur est plutot instinctif ou culturel ? PAr exemple quelqu'un qui est en France, doit partir en guerre. Il auras probablement peur, mais d'un point de vue culturel, car il auras aprit ce qu'est la guerre.
Par contre avoir peur d'une araignée ? Ou cette phobie peut être surmonté ? Est-ce vraiment culturel ?

Sauver sa vie, c'est l'instinct, et la peur est une "émotion" qui permet à l'être vivant de se rendre compte d'un danger... sans ça, une antilope devant un guépard attendrait sa mort... sans bouger, puisqu'elle ne se rendrait pas compte de ce qui va lui arriver...

Pour l'être humain, avoir peur d'une araignée, d'un serpent, ou même du noir, c'est une crainte due à des expériences passées d'où l'on garde de mauvais souvenirs...
C'est de l'acquis.
Si cela provenait d'une subconscience quelconque, tous les êtres humains, à tous âges, seraient logés à la même enseigne... mais ce n'est pas le cas.
De plus, les phobies sont des résultats de chocs psychosomatiques... On ne vient pas au monde en étant phobique, elle se développe après une expérience éprouvante...
D'un autre côté, on peut aussi estimer que c'est une sorte d'instinct de conservation (un peu poussé certes) que d'être phobique, car si l'on a peur, c'est que l'on craint pour sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareptilienne.skyblog.com/
rissou_zion
Interressé(e)
Interressé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 288
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 21:56

La_reptilienne a écrit:
Pour l'être humain, avoir peur d'une araignée, d'un serpent, ou même du noir, c'est une crainte due à des expériences passées d'où l'on garde de mauvais souvenirs...
C'est de l'acquis.
Si cela provenait d'une subconscience quelconque, tous les êtres humains, à tous âges, seraient logés à la même enseigne... mais ce n'est pas le cas.
De plus, les phobies sont des résultats de chocs psychosomatiques... On ne vient pas au monde en étant phobique, elle se développe après une expérience éprouvante...
D'un autre côté, on peut aussi estimer que c'est une sorte d'instinct de conservation (un peu poussé certes) que d'être phobique, car si l'on a peur, c'est que l'on craint pour sa vie...


Pour la peur du noir, de l'inconnu, je crois que comme tu dis, à la naissance on est tous logés un peu à la même enseigne. Mais petit à petit, on apprend à maitriser ses peurs, on apprend que dans le noir, on voit rien mais on n'est pas forcement en danger.
Pour les phobies d'animaux comme les araignées et les reptiles c'est typiquement culturel. Je pense principalement aux serpents et à tous les mythes et légendes jusqu'au péché originel des chretiens qui ne font qu'alimenter nos peur. Après, certain d'entre nous arrive à s'affranchir de ces légendes.

Je ne pense pas que tous les phobiques ai vécus une experience traumatisante pour être phobique. Je sais pas, si les serpents et les araignées aient traumatisé beaucoup de monde en particulier sous nos latitudes... C'est plus l'inverse, de n'avoir jamais eu aucune experience avec ces animaux qui morphologiquement sont si différent de nous... Pour moi, c'est avant tout la peur de l'inconnu, de la différence, sans cesse alimenté par les croyances, histoires populaires...
Mais bon, je suis pas psychiatre mais pour moi une phobie est irrationelle et n'est basée sur aucun raisonement, elle ne peut donc pas être le fruit d'une experience.

Les phobiques de l'avions n'ont jamais pris l'avions... Les phobiques des serpents les croient tous venimeux, froids et visqueux... etc...

Sur le forum du GEA (groupe d'étude des arachnides) il y a une rubrique arachnophobie et on peut y lire des temoignages de gens qui soignent leur phobie par la conprehension de ces animaux, sortir des clichées de l'animal velu, à 8 pattes, insaisissable, nocturne que l'on avalerait en dormant... C'est par la connaissance de l'objet des ses phobies qu'on les soignent...

Acquis ou innée? c'est difficile de répondre, on n'a de façon innée peur de l'inconnu mais la phobie est en quelque sorte "un phénomène de société" et est donc culturel et acquis.
La culture est donc à l'origine des phobies mais elle est la seule à pouvoir guérir les phobiques...
Enfin c'est mon opinion, j'espère que personne pense trouver la reponse à ces questions sur ce forum... Laughing Mais je trouve que c'est interessant d'opposer nos point de vue...

Bonne soirée!

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrariophile.skyrock.com/
La_reptilienne
membre actif
membre actif
avatar

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 28
Localisation : Sur Reptilia... Sur un forum vivant quoi...
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 22:12

Quand je dis qu'une phobie provient d'une expérience désagréable... je pense aussi aux films, aux histoires que certaines personnes racontent...
Pas forcément d'une chose "vécue en direct"
Ma mère par exemple a une phobie vraiment extrême de l'avion... et ce depuis le 11 septembre 2001... elle ne supporte pas de voir des avions à la télé, ne va jamais à proximité d'un aéroport... ça lui a prit d'un seul coup.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareptilienne.skyblog.com/
rissou_zion
Interressé(e)
Interressé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 288
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 22:17

La_reptilienne a écrit:
Ma mère par exemple a une phobie vraiment extrême de l'avion... et ce depuis le 11 septembre 2001... elle ne supporte pas de voir des avions à la télé, ne va jamais à proximité d'un aéroport... ça lui a prit d'un seul coup.
Wink

Shocked

Je comprends mieux les obstacles que tu rencontre pour ton voyage au Costa Rica Laughing

Bref HS Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrariophile.skyrock.com/
La_reptilienne
membre actif
membre actif
avatar

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 28
Localisation : Sur Reptilia... Sur un forum vivant quoi...
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 22:24

Laughing Laughing Tu comprends ma douleur...
Rien que de m'imaginer près d'un avion elle est au bord de la torpeur... ou de la crise de nerf...
Oh je floode... sorry! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareptilienne.skyblog.com/
rissou_zion
Interressé(e)
Interressé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 288
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 22:30

vasy en bateau lol!

Surtout que pour allé au Costa Rica, soit tu passe par les USA avec tous les systèmes de "sécurité" (ce qui rassure bien Laughing ) soit tu passe par le Vénézuéla et tu prends une compagnie locale pour terminer ton periple (peu rassurant aussi Laughing ). Moi j'ai opté pour le Vénézuéla, j'ai pas envie de couper ma barbe Laughing !

On s'égare là... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrariophile.skyrock.com/
La_reptilienne
membre actif
membre actif
avatar

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 28
Localisation : Sur Reptilia... Sur un forum vivant quoi...
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 22:36

Pour ne pas être trop hors-sujet, disons que mon instinct me poussera à passer par les Etats-Unis... mais que le voyage en lui-même n'est pas acquis...
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lareptilienne.skyblog.com/
rissou_zion
Interressé(e)
Interressé(e)
avatar

Masculin Nombre de messages : 288
Age : 30
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   Mar 22 Mai - 22:38

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrariophile.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Culture/Instinct, Inné/Acquis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Culture/Instinct, Inné/Acquis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» codes canins : innés ou acquis ?
» comportement inné ou acquis de l'orque ?
» L'inné et l'acquis
» Espagne / Baléares : Un sens inné de la fête
» liste de nepenthes acquis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reptilia-area :: Divers :: Blabla-
Sauter vers: